Les éléveurs de Bélé et de Kéniaba exigent plus d’aliment de bétail

Les arrondissements de Bélé et de Kéniaba, dans le département de Bakel ont reçu 60 tonnes d’aliments de bétail subventionnés. A Kidira où se vend cet aliment en raison de 5000f l’unité, il est signalé qu’à ce jour, 47 tonnes sont déjà vendus. Car dans le marché, le sac est échangé à raison de 9000f CFA. Seulement les éleveurs se plaignent du fait qu’on ne leur vend pas la quantité souhaitée. Pour cela, ils souhaitent un autre appui car la majorité des éleveurs risquent de rentrer bredouille avec des conséquences inégalables. Parce que tout simplement, les feux de brousse ont détruit le tapis herbacé et le désert menace de partout. Malgré la petitesse de la quantité allouée à toute cette zone d’élevage, la commission de distribution mise en place fait tout pour identifier les éleveurs et essaie de fixer une quantité raisonnable à vendre à chacun d’eux.

Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com