Les dissensions entre magistrats et avocats au menu des quotidiens

Les quotidiens parus jeudi traitent largement des dissensions entre magistrats et avocats, après que l’ancien bâtonnier, Me Mame Adama Guèye, a accusé ces dernières semaines les magistrats de corrompus.

«Affaire Me Mame Adama Guèye-Magistrats-La guerre des robes déclenchée !», s’exclame L’As à sa Une, informant que l’actuel bâtonnier «Me Ameth Bâ demande au Barreau de se mettre en ordre de bataille».

Sur cette «guéguerre entre magistrats et avocats», le journal EnQuête écrit que «la justice se déchire» avec le bâtonnier appel ses confrères à se mettre en ordre de bataille pour faire face à toute agression.

Le journal souligne que la sortie de Me Mame Adama Guèye sur la corruption de la magistrature a mis le feu aux poudres.

«Les avocats déclarent la guerre aux magistrats», lit-on à la Une de L’Observateur, expliquant que «le bâtonnier demande à tous ses confrères de se mettre en ordre de bataille» car, soutient-il, «il y va de la survie des avocats et de leurs cabinets».

A sa Une, La Tribune indique que «Seydou Kane (est) arrêté en France pour blanchiment».

Selon le journal, l’homme d’affaires malien avait un passeport diplomatique sénégalais et est au cœur d’une affaire de 42 milliards f cfa.
«Soupçons de corruption dans un marché public au Gabon : Seydou Kane cueilli à Paris. Il brandit trois passeports diplomatiques dont un sénégalais. Un agent de l’ambassade du Sénégal à Paris l’attendait à l’aéroport où il a été arrêté», détaille Libération.

Le Soleil parle d’agriculture avec cette production record. «2,271 millions de tonnes de céréales produites en 2015. En plus de 1.121.474 tonnes d’arachide et 917.371 tonnes de paddy», explique Le Soleil.

Ce qui fait dire à Sud Quotidien que «Macky chiffre sa campagne» et affiche 917.371 tonnes de riz et 1.121.474 tonnes d’arachide.

Le Quotidien poursuit les interrogations dans la publication des rapports 2013 et 2014 et écrit que «l’ARMP (Agence de régulation des marchés publics) régule le déballage».