Les coupures d’électricité font rage dans la banlieue de Dakar

Les Sénégalais vivent un véritable calvaire en ce mois béni du Ramadan. En plus de la faim, de la chaleur, ils sont victimes des coupures intempestives de courant. Aucun quartier n’est épargné par les délestages et de nombreuses familles voient leurs provisions alimentaires pourrir. Mais, la situation est encore pire dans la banlieue dakaroise. Le journaliste Ousseynou Ndiaye a soutenu, hier, sur les ondes de la «Rfm» que Keur Massar, précisément à la cité de la gendarmerie, est privé d’électricité .