Les cadres casamançais en phase avec l’imam Fansou Bodian pour son projet agricole.

Le collectif des cadres casamançais épouse la vision de l’imam Fansou Bodian pour le développement. En effet pour lutter contre la pauvreté et éviter aux jeunes de se lancer dans l’émigration clandestine, le khalife de Bignona a indiqué qu’il recherche du financement pour mettre en place une ferme agricole intégrée. Une idée que les cadres de la Casamance trouvent géniale et novatrice. C’est pourquoi ils comptent l’accompagner aussi bien dans la réflexion et le financement mais aussi dans la recherche de partenaires potentiels pour la réussite de ce grand projet. En marge du gamou, ils ont fait savoir que c’est comme si le marabout les a trouvé dans leur terrain car c’est cela leur combat de tout les jours. Pour eux, de telles initiatives sont de nature à favoriser la réinsertion des jeunes du sud notamment ceux qui sont dans le maquis une fois la crise terminée. Ils estiment également que cette idée du marabout, non seulement va permettre l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire souhaitée par l’état du Sénégal mais va surtout contribuer à renforcer le processus de paix en cours dans la partie sud du Sénégal, c’est pourquoi ils le soutiennent parfaitement.
L.Badiane pour xibaaru.com