Les agents de la CBAO en colère…Ils sont lésés au profit des expatriés marocains

Les travailleurs de la Cbao ont déterré hier la hache de guerre contre leur directeur dont l’arrivée avait suscité un espoir. Selon les syndicalistes qui ont convié les travailleurs à une Ag, le directeur général n’a respecté aucun engagement qu’il avait pris lors de sa prise de fonction. Mais la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, est la découverte d’un document récapitulatif des charges de la Banque. Les syndicalistes sont tombés des nues après lecture du document qu’ils ont intercepté. A les en croire, le document révèle que la banque prend en charge la plus petite dépense des expatriés (Marocains). Même la petite tasse de café des expatriés est supportée par l’institution bancaire au moment où ils travaillent dans des conditions difficiles. Sidérés par cette pratique, les travailleurs de la Cbao ont déposé une autorisation de sit-in pour dénoncer les agissements de leur direction. Le sit-in est prévu pour le 12 mars prochain au rond point du Jet d’Eau. Déterminés à mettre fin à cette injustice, les syndicalistes de la Cbao ont saisi l’inspection de Travail et attendent que la requête soit acceptée pour entamer une grève