L’éducation nationale consommera plus de 266 milliards

Pour le projet de budget 2017, les dépenses de personnel se situent à 586 milliards de fcfa, contre 538,2 milliards dans la lfi 2016, soit une progression de 8,9%. c’est cette rondelette somme que 121.065 agents du service public vont consommer en 2017. en termes de comparaison, le ministère de l’education nationale se retrouve loin devant avec plus de 266 milliards fcfa de salaires à payer en 2017.

Le budget 2017 est prévu à 3360 milliards de Fcfa avec une grande partie destinée au payement des salaires des 121.065 agents du service public du Sénégal. La masse salariale est prévue dans le projet de budget 2017 à 586 milliards de Fcfa. En terme de répartition de la masse salariale, comme d’habitude c’est le ministère de l’Education nationale qui se taille la part du lion avec une prévision de masse salariale en 2017 de 266 milliards 262 millions 583 000 francs Cfa contre 250, 935 milliards en 2016.

Le ministère des Forces armées arrive en deuxième position avec une masse salariale pour 2017 prévue à 90,648 milliards de francs Cfa contre 81,425 milliards de francs Cfa en 2016. Il est suivi en termes de masse salariale par le ministère de l’Intérieur qui va payer à ses agents en 2017 46, 184 milliards de francs Cfa contre un peu plus 40 milliards 80 millions en 2016. En quatrième position on retrouve le ministère de la Santé et de l’Action sociale avec la masse salariale de 36, 174 milliards en 2017 contre 35,4 millions en 2016.

En 5ème position, il y les dépenses non réparties (frais d’hospitalisation, de transport des agents, d’avancement) qui vont diminuer toutefois, passant de 56,369 milliards en 2016 à 34,688 milliards en 2017. Vient ensuite la masse salariale du ministère des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’extérieur qui a connu une légère baisse passant de 24,897 milliards en 2016 à 24,572 milliards en 2017.

En septième position, la masse salariale du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan est prévue en 2017 à 21,853 milliards francs Cfa contre 20,696 milliards en 2016. Le ministère de la Justice arrive en 8ème position avec une masse salariale prévue en 2017 à 18,341 milliards de francs Cfa contre plus de 18,066 milliards en 2016.

Une masse salariale de plus de 8 milliards à la présidence de la répuBlique

La Présidence de la République arrive en 9ème position en terme de masse salariale des ministères et institutions avec des salaires annuels estimés en 2017 à 8 milliards 665 millions 642 milles 320 francs Cfa contre 7, 412 milliards en 2016. En 10ème position arrive le ministère de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat avec une masse salariale en baisse passant d’un peu plus de 8 milliards 15 millions à 7,827 milliards de francs Cfa. Ce ministère est suivi par celui de l’Environnement et du Développement durable qui s’est retrouvé avec une masse prévue en 2017 de 5 milliards 999 millions 492 francs contre 4,846 milliards en 2016.

En 12ème position arrive le ministère de l’Agriculture et de l’équipement rural avec une masse salariale de 2,859 milliards de francs Cfa en 2017 contre 1,846 milliards en 2016. La Primature pointe à la 13ème place avec une masse salariale prévue dans le budget 2017 à 2,848 millions de francs Cfa contre 2,468 milliards dans le budget 2016.

Le département de Boun Abdalah Dionne est suivi par le ministère de l’Elevage et des Productions animales qui se retrouvera en 2017 avec une masse salariale de 1 milliards 931 millions 877 mille francs Cfa contre 1,780 milliard en 2016. Le ministère du Commerce est placé en 15ème position avec une masse salariale en légère baisse passant de 1,342 milliard en 2016 à 1,320 milliard dans le budget 2017 ; La Cour des Comptes suit avec une masse salariale estimée à 1,308 milliard en 2017 contre 1 milliards 106 millions en 2016.

Suivent les ministères de la Gouvernance locale, du Renouveau Urbain, de la Femme, de la Pêche, des Sports, de la Culture et de la Communication qui ont des masses salariales comprises entre 1 milliard et 1 milliard 100 millions Fcfa Cfa. La Cour suprême placée en 23ème position se retrouve dans le budget 2017 avec une masse salariale estimée à 1 milliard 65 millions contre un peu plus de 1 milliard 40 millions en 2016.

Tous les autres ministères dont celui de la Fonction publique (880 millions), le ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement (744 millions) se retrouvent avec des masses salariales de moins d’un milliard dans le budget 2017. A noter que pour 2017, les dépenses de personnels de l’Ofnac sont inscrites à la Présidence de la République.

Selon le document, ces dernières années, particulièrement sur la période allant de 2000 à 2016, les effectifs ont connu une tendance haussière, relativement linéaire, passant de 65.887 agents à 121.065 agents, soit un effet multiplicatif de 1,6 sur la période. L’impact sur le budget a bien sûr été immédiat.