L’école de Bassaf porte le nom l’IEF de Sédhiou

C’est officiel, l’école élémentaire du village de Bassaf se nomme El hadji Cissé, Inspecteur de l’éducation et de la formation de Sédhiou(IEF) .le Baptême qui a drainé du monde ce Samedi à Bassaf, donne l’occasion aux populations de ce village de la commune de Koussy de rendre un vibrant hommage à ce brave soldat de l’école.
El hadji Cissé que d’aucuns appellent le totem de Sédhiou, pour ses belles œuvres au service de l’éducation pendant une vingtaine d’années est ainsi porté au pinacle, au cours d’une belle cérémonie offerte par les parents d’élèves.
Les orateurs dans leur adresse n’ont pas manqué de faire des témoignages à l’endroit de cet homme, qui très tôt a quitté son Bargny natal pour servir sa nation .Ainsi, la Casamance va l’accueillir sur différents habits, de l’instituteur à l’inspecteur, cet homme va gravir les échelons de l’enseignement contre vents et marées.
Les organisateurs, au-delà de magnifier, ce beau jour, ont invité les acteurs à améliorer les conditions de travail : la clôture, l’éradication des abris provisoires entre autres. L’inspecteur El hadji Cissé, a axé son discours sur le contexte scolaire marqué par les grèves cycliques et une situation qui déteint sur les résultats scolaires.
Faisant allusion au bras de fer syndicat gouvernement, Inspecteur Cissé rappelle que les parties doivent revenir à de meilleurs sentiments car pour lui, dans une lutte, il faut aussi de la vision et s’arrêter sur des questions réalisables dans le temps et dans l’espace.
Sanoussy Dia à Sédhiou pour xibaaru.com

1 Comment

  1. Inspecteur Cissé est le meilleur des instituteurs que j’ai jamais vu. Si on le confiait le Ministère de l’Education Nationale, Il y aurait plus de gréve dans les écoles.

Les commentaires sont fermés.