Le terrorisme tient la vedette dans les quotidiens du mercredi

La du mercredi continue de faire les choux gras à la position ferme du président Macky Sall contre le terrorisme, engageant dans la lutte l’armée nationale et les populations.
«La menace terroriste inquiète le Sénégal : Macky Sall invite les populations à la culture sécuritaire. Des moyens colossaux sont mis à la disposition de l’armée. Il encourage la formation des forces armées», écrit Direct-Info à sa Une.

Dans la lutte contre le terrorisme, Le Populaire note que «l’armée (est) en rempart» et que «Macky veut un système de renseignements performant, capable de savoir ce que l’ennemi va penser».

«L’armée dotée d’avions de chasse et de patrouilles», informe Le Populaire, donnant la parole à Macky Sall qui affirme : «Nous ferons nôtres ces principes de guerre fondamentaux : L’initiative de la liberté d’action, l’épée plutôt que le bouclier».

«Lutte contre le terrorisme : Le Sénégal bande ses muscles», titre Sud Quotidien.

A la Une du Soleil, le Chef de l’Etat invite les Sénégalais à la culture sécuritaire, et promet la poursuite du plan d’équipements des unités.

«Lutte contre le terrorisme : Macky à la bush en flammes», titre Le Quotidien, dans lequel journal, M. Sall lance : «C’est la guerre du bien contre le mal».
Selon La Tribune, après l’interdiction du voile intégral, «Macky met la pression sur les imams radicaux» avec «une circulaire dans les mosquées et des RG aux aguets».

Ce qui pousse EnQuête à dévoiler «le voile sous toutes ses facettes». «Aucune injonction coranique n’interdit ou n’autorise le voile intégral», dit Oustaz Alioune Sall.

L’Observateur se focalise sur le Programme triennal d’investissements prioritaires (Ptip) 2016-2018 et note que «Macky défie Wade» avec un trésor de plus de 3 866 milliards F CFA prévus pour financer des projets d’envergure.

«3 341 milliards F CFA de financement déjà acquis. Achèvement de travaux de la Vdn-Golf-Tivaouane Peulh. Plus de 100 km de voiries entre Dakar et sa banlieue. 322 milliards FCFA sur l’énergie», détaille L’Obs.