Le taximan de la passerelle condamné…Le syndicat des chauffeurs va interjeter appel

Le Syndicat démocratique des chauffeurs du Sénégal n’est pas disposé à accepter le verdict infligé au taximan Ousseynou Diop. Sans contester le verdict, le secrétaire général dudit syndicat, Modou Ndiaye, pense qu’il ne fallait pas reprendre à Ousseynou Diop son permis de conduire pour un an. C’est le fait d’empêcher au taximan d’exercer son métier pendant une année qui choque les chauffeurs. Comme tous les Sénégalais sont égaux devant la Justice, Modou Ndiaye informe que leur avocat va interjeter appel. Très remonté, le syndicaliste dénonce les « rackets des forces de l’ordre » dans la circulation et demande à l’Office national de lutte contre la corruption et la concussion (Ofnac) de combattre ce phénomène. Sur un tout autre registre, Modou Ndiaye demande aux autorités de baisser le prix du carburant et de le fixer à 425 F le litre pour se conformer à la chute du prix du baril de pétrole à l’international.