Le Sénégal est un petit pays…Mais, il a souvent eu de grands dirigeants au sein de CIO

Guy Drut avait annoncé les couleurs avant même que la fumée blanche ne confirme l’acceptation de la candidature de Mamadou Diagna Ndiaye au sein du Comité international olympique (CIO) le 3 août dernier à Kuala Lumpur. Champion olympique français sur 110 m haies en 1976, 2ème en 1972, ce membre de la commission de la trêve olympique, de l’entourage et les affaires publiques (ancêtre des relations internationales) ne tarit pas d’éloges sur les cardinaux sénégalais. Selon lui, de Kéba Mbaye à Mamadou Diagna Ndiaye en passant par Youssoupha Ndiaye et Lamine Diack, le Sénégal a toujours eu des membres importants : « Le Sénégal est certes un petit pays de par la taille. Mais, il a souvent eu de grands dirigeants au sein de CIO. Vous avez toujours eu de membres importants. Il y a eu Kéba Mbaye, Lamine Diack, Youssou Ndiaye. Mais, il y a aussi Mamadou Diagna Ndiaye… »