Le retrait des enfants de la rue à la Une des quotidiens du lundi

Le début d’application de mesure gouvernementale visant à retirer les enfants de la rue est l’un des principaux sujets à la Une des quotidiens parus lundi.
«152 enfants ramassés de la rue», titre Le Quotidien, soulignant que ce chiffre est le fruit du travail abattu entre jeudi et dimanche par le Comité de retrait d’urgence des enfants de la rue, piloté par le ministère de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et de l’Entreprenariat féminin.

Faisant état de traque à la mendicité infantile, Le Témoin révèle que «120 enfants (sont) sauvés de la rue».

«Des Maliens, Guinéens de Conakry et de Bissau, et un Gambien sont dans le lot. Nouvelle opération de ratissage lundi», ajoute le journal.

«Vaste opération contre la mendicité-L’Etat traque les enfants de la rue. Des sentinelles et des comités de coordination et de suivi sont mis en place pour veiller au grain», explique Le Populaire.

Commentant l’opération, le journal EnQuête note que «la Cedeao et la Raddho applaudissent» le gouvernement sénégalais.

«Retrait des enfants des rues-La Cedeao félicite le président Macky Sall», titre Le Soleil, soulignant que la société civile est en phase avec le Gouvernement.

L’As revient sur «la traque sélective des biens mal acquis, la libération de Karim Wade» et écrit que «Macky fâche la gauche» qui, selon Rewmi, «lance un vaste mouvement contre Macky Sall».

Ce qui fait dire au Populaire que «la gauche du Président se rebelle» contre la grâce accordée à Karim Wade.

Dans ce journal, les leaders des partis de la Gauche estiment que «le signal donné par le Chef de l’Etat n’est pas bon et que le droit de grâce doit être réglementé».

«Grâce présidentielle pour Karim-Le Pit, la Ld…exigent des explications de Macky», titre Walfadjri.

A la Une de Sud Quotidien, Mamadou Diop Decroix, leader du Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr, opposition), rectifie Idrissa Seck qui dénonce un deal dans la libération de Wade-fils.

«Entre devoir de vérité et passivité-Ce qui freine Karim Wade», écrit La Tribune à sa Une.

De son côté, L’Observateur donne la parole au Premier ministre qui fait son bilan. «Les sermons de Mahammad», titre L’Obs, dans lequel journal, le Chef du Gouvernement soutient : «Macky Sall n’est ni un homme de compromissions ni un comploteur. Avant la fin de l’année, les avions aux couleurs d’Air Sénégal seront à Dakar…»

Dans sa rubrique «En Profondeur», le journal EnQuête donne «les paradoxes de la CMU (Couverture maladie universelle)» pour laquelle «les médicaments constituent la grande équation».