Le réseau des Maires des communes riveraines du Niokolo Koba en conclave

Face aux nombreuses difficultés rencontrées par le Parc National de Niokolo Koba(PNNK), un réseau des Maires des communes riveraines de ce sanctuaire est mis en place pour une gestion durable de cette réserve. Ceci pour asseoir les conditions d’une gestion durable des ressources de la réserve de biosphère du Parc National de Niokolo Koba(PNNK), surtout dans différentes composantes du zonage MAB. Seulement malgré la volonté politique de l’Etat du Sénégal de sauvegarder cette réserve des différentes pressions, le PNNK souffre de certaines situations conflictuelles surtout avec des populations riveraines, plus particulièrement le braconnage, la question de l’eau, l’orpaillage etc, qui constituent les véritables menaces. A en croire le Colonel Ousmane Kane conservateur du PNNK, il s’agit « de clarifier ce concept de réserve de biosphère au réseau des Maires de la zone périphérique car les populations sont considérées comme parties prenantes ». Au colonel d’ajouter que « le parc est un instrument qui entoure l’ensemble de ces communes ». Pour cela il faut « renouveler l’engagement du réseau des maires de la zone périphérique, valider le zonage MAC, redynamiser le réseau, participer à la gestion de la biosphère. Concocter un plan d’action de gestion car l’homme est au centre du processus de conservation ». Par conséquent, cette gestion doit se faire avec l’homme au profit de l’homme lui-même. . Et à l’issu de cette rencontre, il est réalisé la cartographie du zonage MAB consensuel.

Sadio SOUMARE à Tamba pour xibaaru.com