Le report du procès Habré à la Une des quotidiens du mercredi

Les quotidiens parus mercredi se focalisent sur l’ajournement jusqu’au 7 septembre du procès de Hissène Habré, ouvert le 20 juillet 2015 devant les chambres africaines extraordinaires (CAE) pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité et de torture, soulignant que l’ancien +Homme fort+ de Ndjamena gagne la première manche de son procès.

«Habré savoure sa première victoire», titre Direct-Info, illustrant sa Une avec une photo de M. Habré «criant victoire».

Selon ce journal, le refus de comparaître a été la stratégie gagnante de Habré dont la défense estime que sa «condamnation est déjà achetée par Idriss Déby Itno».

A la Une du Témoin, on voit Habré forcé de comparaître par des gardes pénitentiaires. Quoi qu’il en soit, ce journal note à sa Une que «Habré gagne la première manche». «Mes Mbaye Sène, Mounir Balal et Abdou Gning : Les trois nouveaux avocats commis pour la défense», informe Le Témoin.

«Son procès renvoyé au 7 septembre : Habré remporte le premier round», titre Walfadjri.

De son côté, Sud Quotidien indique que «Habré crie victoire». Pour Le Quotidien, «Habré offre 45 jours de congé à la Cour».

«Habré grippe la machine», titre L’As, donnant la parole à Me Mounir Balal qui soutient : «Si Habré nous récuse, nous allons continuer à le défendre». Mais la réponse de Mbacké Fall, Procureur général des CAE ne tarde pas. «Il ne revient pas à Habré de récuser qui que ce soit», dit M. Fall dans L’As.

«Le coût d’arrêt d’un procès : Habré s’offre 45 jours de répit», commente L’Observateur, à côté du Populaire qui estime que « Habré brouille toutes les cartes».

Traitant du Conseil des ministres délocalisé de ce mercredi, Le Populaire note que «Macky est à Fatick (Centre, sa ville natale)».

Le journal revient également sur le Conseil interministériel tenu hier sur les investissements pour Fatick et révèle que le Gouvernement prévoit 170 milliards F CFA, les besoins estimés à 248 milliards.

«Fatick demande 248milliards FCFA à Macky», ajoute L’Obs.

«Tournée économique du Chef de l’Etat à Fatick : L’hôpital et l’hôtel de ville inaugurés», titre Le Soleil.

Sur le séjour du président à Fatick, EnQuête parle d’inauguration en série. Ce journal consacre sa Une à Saliou Niang, «un Sénégalais dans le couloir de la mort» en Gambie où il est en attente d’exécution.