Le référendum à la Une dans les quotidiens du vendredi

L’actualité politique avec notamment le référendum du 20 mars 2016, ainsi que d’autres sujets occupent la Une des quotidiens de ce vendredi.
«Référendum du 20 mars : Le Navétane bascule dans le camp du Oui», titre Le Populaire, dans lequel journal, le comité directeur de l’Oncav se justifie : «On a participé aux consultations de la Cnri et qu’on avait dit Oui à tous les points, on ne pouvait dire Non après».

Pour ce scrutin, Rewmi note que «le Oui prend une longueur d’avance» et que les Sénégalais veulent plus de consigne de vote venant des chefs religieux.

«Référendum du 20 mars : Mansour Faye (ministre de l’Hydraulique) se bande les muscles» et lance : «Je vois déjà à la retraite anticipée, certains responsables de l’opposition. Les animateurs du camp du Non sont mal partis».

L’observateur, lui, se focalise sur le destin du parti socialiste de Dakar et donne les «risques et périls d‘un Khalifa» qui a entamé des visites parallèles aux familles religieuses et une prise de position personnelle…

«Khalifa doit être mesuré dans ses ambitions», explique au journal l’analyste politique Ibou Sané.

De son côté, Sud Quotidien revient sur le projet d’externalisation de réseaux de télécommunications au Sénégal, dénoncé par les travailleurs de la Sonatel, et constate «la main mis de France Télécom».

«Rencontre hier Gouvernement et Syndicats d’enseignants : Echec et mat !», titre EnQuête.

A sa Une, Libération s’intéresse à la «guerre judiciaire entre l’Etat, Karim et Bibo» et parle de «bras de fer à Paris» car, les trois parties seront devant le Tribunal de Grande instance de Paris le 13 avril.