Le redéploiement des enseignants posent problèmes…Les syndicats se fâchent

La question du redéploiement du personnel enseignant actuellement en cours dans la circonscription académique de la région de Thiès, risque d’agiter le système scolaire jusqu’ici apaisé. En effet, les syndicats d’enseignants se sont braqués en dénonçant d’abord la fausseté des résultats du rapport brandi par l’inspectrice d’académie, Khadidiatou Diallo, non sans appeler aux enseignants concernés de ne pas rejoindre les nouveaux postes. Chronique d’une affaire à Thiès qui risque de faire tache d’huile.

Les enseignants et les élèves de la commune de Thiès ont battu le macadam mercredi dernier 27 janvier, pour fustiger le redéploiement tous azimuts du personnel enseignant à quelques jours des évaluations trimestrielles.

Cette décision de la responsable de la circonscription académique a été motivée, selon elle, par un audit effectué où des besoins énormes ont été identifiés et un déséquilibre criard noté entre les établissements des communes et ceux hors des communes en terme de personnels mis en place (enseignants (es), professeurs, surveillants (es). S’y ajoutent les surnombres de personnels qui ont été identifiés surtout dans la commune de Thiès.