Le projet USAID/ Yaajeende arme les villages de Dakatély contre l’insécurité alimentaire

Le programme USAID/ Yaajeende a procédé ce samedi 21 mai 2016 à une cérémonie de placement d’actifs productifs ou passage du Don à dans la commune de Dakatély. Une cérémonie présidée par Mamadou Khouma, Préfet du Département de Salémata.

Cette activité entre dans le cadre de l’extension du projet de Développement agricole pour la sécurité alimentaire de l’Usaid/Yaajeende. Et la stratégie déployée vise à transférer les responsabilités de la mise en œuvre  des activités du passage du Don aux conseils municipaux et autres institutions locales (GTC, APS, CLP) qui pourront suivre cette chaine de solidarité même après la fin du projet.

« Au delà du passage, Usaid/Yaajeende considère cette initiative comme un placement d’actifs productifs. Comme nous travaillons dans des zones où la pauvreté est accrue, nous nous sommes dit que le meilleur moyen de soutenir ces ménages vulnérables serait de mettre à leur disposition des actifs productifs qui leur permettront de sortir de ce carcan de pauvreté. Beaucoup d’activités sont développées dans le cadre de l’agriculture, de l’agroforesterie mais dans le domaine de l’élevage la mise en place des animaux reste important au vue des résultats qu’on a obtenu depuis 2011 auprès de certains ménages qui ont pu régler toutes ces questions de sécurité alimentaire » a confié Modou Marie Diagne, coordonnateur du Projet  du projet Usaid/Yaajeende à Kédougou.

Dans cette initiative, Usaid/Yaajeende  a mis en avant œuvre le financement matching fund  (cofinancement) en s’appuyant sur des mécanismes faisant participer les communes et leurs partenaires à la prise en charge des activités retenues comme prioritaires.

C’est dans ce cadre que M Souïabou  Bâ, le maire de la commune de Dakatély a pu décrocher un soutien financier de Teranga Gold à hauteur de 2,5 millions FCFA. La commune de Dakatély a complété l’enveloppe à 3 millions de FCFA  d’une part. D’autre part, le programme Usaid / Yaajeende a mis à contribution 3 millions de FCFA pour permettre à la commune de bénéficier de ce placement d’actifs productifs.

Il s’agit de doter les femmes de moyens de création de richesses et de résilience avec des moutons, chèvres et des poules, de renforcer la solidarité et l’entente avec la chaine de solidarité du passage du Don et de participer au programme d’autosuffisance en mouton de Tabaski pour le Sénégal.

« Je suis satisfait de l’initiative du projet Usaid / Yaajeende  à travers le don de petits ruminants. Cette action contribue à bouter la pauvreté et l’insécurité alimentaire hors de la commune de Dakatély. Je salue aussi l’esprit de solidarité véhiculé par le projet. Je lance un appel aux autorités administratives afin qu’elles puissent s’impliquer dans le suivi de ce projet. J’engage le sous-préfet de Dakatély à faire la situation de ces petits ruminants dans les 6 prochains mois » a soutenu M Mamadou Khouma, Préfet du Département de Salémata.

Il a, par ailleurs demandé aux bénéficiaires de bien prendre soin des animaux car cet exemple est à dupliquer dans les autres communes du département.

Il faut dire que cette cérémonie s’est déroulée en présence du maire de Dakatély, de M Kamissa Camara, maire de Salémata, des notables, des femmes, des populations de Dakatély et villages voisins. Une phase de remise symbolique des animaux a mis fin à la rencontre.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com