Le Président du conseil départemental de Bignona à Marseille pour préparer le forum sur le climat

Le conseil départemental de Bignona prépare sérieusement le forum sur le climat qui doit se tenir dans quelques mois. C’est pourquoi, sur invitation de conseil général de Marseille (France), une délégation composée du Président Mamina Kamara, de son 1er secrétaire élu (Moustapha Sadio) et du président de la commission coopération décentralisée et partenariat (Mamadou Lamine Sora) s’est rendu en France pour jeter les bases d’un partenariat solide et d’une collaboration basée sur la confiance et le sérieux. Le bien-être des populations est la préoccupation des deux parties. Dans un pays où l’activité agricole repose essentiellement sur la pluie et vu la baisse de cette de la pluviométrie constatée par tous, il urge de mener des actions visant à s’attaquer à la racine du mal. Il faut alors porter la bonne information aux populations sur les causes et les conséquences du changement climatique pour une prise de conscience collective et individuelle. Chacun pourra en ce moment savoir jusqu’à quel niveau sa responsabilité est engagée dans ce désastre mondial. Les populations notamment paysannes seront quel comportement adopté et quelles stratégies utilisées pour améliorer leur activité. L’importance d’un tel projet qui va aboutir à des recommandations fortes à l’issue de ce forum a imposé un calendrier très chargé pour la délégation du conseil départemental. Il y a eu réunion, des interventions d’experts et des visites de sites. Différents services ont fait des présentations. Il s’agit entre autres de l’office national des forêts, du groupe énergies renouvelables environnement et solidarité (GERES) ou encore le groupe régional d’experts sur le climat (GREC/PACA). Des concepts comme celui de « forêts modèles ont été présentés à la délégation du conseil départemental de Bignona qui juge le séjour très fructueux car les voix pour un partenariat fécond sont désormais tracées. Le reste c’est maintenant le travail avec tout le sérieux requis. Le département de Bignona ne pouvait pas s’attendre moins que cela car à sa tête se trouve un climatologue avéré qui est un expert dans son domaine.

L.Badiane pour xibaaru.com

2 Comments

  1. J’ai remarqué que ce President du conseil départemental de Bignona, pour ne pas dire ce machin de Abdoulaye Badji voyage trop. Ce qui m’henerve c’est qu’aucun de ses voyage n’est en conformité avec sa mission de President de ci sel départemental. Depuis qu’il est là, il n’a rien foutu. Il utilise notre argent pour voyager tous les mois. Non, Mamina duo dém. Affaire bi Lo Diatta la.

  2. C’est faux le president n’a pas besoin de l’argent du conseil pour voyager il a fait le tour du monde avant qu’il ne soit president de grace arretons les mensonges nous connaisons qui est derriere le commentaire il perd son temps il ne peut pas faire du chantage au president on l’a battu aux locales il n’a qu’a ce taire sinon on fera des revelations. Actuellement dans le departement il est seul à travailler allez y voir ces realisations partout c’est des rancuniers ce badiane qui se cache « mome modoule deme » « mamina yeguena bapare »

Les commentaires sont fermés.