Le PRC se prononce sur le HCCT…Communiqué

Communiqué du Parti Républicain et Citoyen (P.R.C/)

Déclaration de presse du mercredi 24 août 2016

La direction du Parti Républicain et Citoyen après concertation à l’issue de sa rencontre hebdomadaire entre militants et responsables, compte essentiellement donner sa position sur les questions d’actualité nationale suivantes:

Sur le Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCT)

Sur ce point précis, le Parti Républicain et Citoyen salue la vision du Président Macky SALL de compléter le dernier maillon de la chaine de la politique de territorialisation des politiques publiques du Sénégal à travers la mise sur pied du Haut Conseil des Collectivités territoriales. Nous estimons que cette institution sera un relai efficace entre le Chef de l’Etat et les sénégalais vivant dans les zones reculées du pays afin d’impulser une nouvelle dynamique de développement de la base vers le sommet. Car dans un contexte marqué par le lancement du programme d’urgence PUMA à la suite du PUDC, destiné à corriger les inégalités au niveau des frontières, le HCCT a un rôle important à jouer en terme de conseil et d’orientation des prises de décision stratégique au  niveau des collectivités locales. Dans cette perspective, assumant sa fonction tribunicienne, le PRC/ appelle les élus locaux et les populations à s’approprier cette nouvelle institution pour le bon fonctionnement des collectivités locales.

Sur la reprise de la traque des biens mal acquis

Le PRC/ salue la reprise de la traque des biens mal acquis qui traduit la volonté inébranlable et inaliénable du Président de la République de matérialiser son option sur la gouvernance vertueuse des deniers publics. Sur ce chapitre, nous exhortons l’Etat à intensifier la traque et à persévérer dans  la dynamique de recouvrement des biens spoliés par une minorité de prédateurs dangereux pour le pays.

Contre les dérives des « Hauts fonctionnaires politiques »

Le PRC/ estime que les hauts fonctionnaires qui s’engagent en politique n’ont qu’à prendre leurs responsabilités. Nous croyons que c’est indigne et irresponsable de vouloir « dénuder » l’Etat du Sénégal qui leur a tout donné en utilisant leurs positions stratégiques au sein de l’administration pour mener un combat pour des intérêts bassement politicien. Sous ce rapport, le Parti Républicain et Citoyen propose l’adoption d’un code de conduite pour sévir contre ces dérives qui minent le fonctionnement normal de l’Etat.

Pour le Comité Directeur, le Secrétaire Général Amadou Moctar NDIAYE

Parti Républicain et Citoyen (P.R.C/)