Le PDS enregistre une lourde perte à Bignona…Le Maire libéral d’Ouonck rejoint l’APR et s’engage…

Mamadou Badji actuel maire de la commune d’Ouonck arrondissement de Tenghori annonce officiellement son départ du Parti démocratique sénégalais. Il a accordé un entretien exclusif à xibaaru, votre site préféré. En effet depuis son audience avec le Président Macky il y a quelques mois, la rumeur de son départ du PDS courait déjà mais depuis lors, Mr Badji ne s’est pas encore adressé à la presse pour confirmer la rumeur. C’est chose faite maintenant.
Les raisons de son départ
Du Président Senghor à Wade en passant par Diouf, la commune d’Ouonck a toujours été avec le parti au pouvoir. Mais rien n’a changé, la collectivité manque toujours d’infrastructures sociales de base comme l’électricité, l’eau courante et l’épineuse question du bitumage de la boucle des Kalounayes qui est restée entière. Mais depuis que Macky est arrivé au Pouvoir, il a posé des actes concrets et forts. Il s’agit de son engagement à construire la route des Kalounayes en 2016 en plus de la volonté de faire oublier le calvaire que constituent le manque d’eau et d’électricité. Pour la première fois, l’état a soutenu de manière consistante le gamou des Kalounayes et toutes les autres manifestations culturelles et religieuses dans le département et la région entre autres actes posés. Sur le plan régional, la Casamance n’a jamais bénéficié d’autant d’attention que depuis trois ans avec Macky. Il a engagé tout un dispositif qui vise à soulager les populations du sud. Si on n’est pas hypocrite, si un Président fait autant d’efforts en un temps record, on doit pouvoir le rejoindre pour l’accompagner dans la réalisation du reste de ses engagements. L’espoir est permis et c’est la raison du départ du PDS.
Et si Macky ne respectait pas ses engagements ?
Je n’y pense même pas car le Président Macky Sall est un homme de parole, il fera tout ce qu’il a dit et dans les délais. Nous n’avons aucun doute là-dessus.
L’avis des populations ?
Pour la première fois, la délégation que j’ai conduite pour aller rencontrer le Président n’est pas politique. C’est l’essentiel des composantes de la collectivité qui a été représenté. Chefs de villages, Khalife, jeunes et femmes ont tous approuvé ce départ car c’est eux-mêmes qui en étaient demandeurs. Donc il n’y a aucun souci à se faire sur l’adhésion des populations à notre nouvelle orientation
Le retour de l’ascenseur
Dorénavant, nous travaillerons pour la réélection du Président Macky afin qu’il puisse régler nos problèmes car nos préoccupations ne pourront pas se résoudre en une année. Nous ferons ensuite de sorte qu’il gagne partout dans le département et dans la Casamance toute entière. Les casamançais ont une dette envers le Président Macky qui se bat pour son désenclavement en plus des autres programmes et projets nationaux qui sont aussi présents dans notre région. Nous travaillerons auprès du Ministre Abdoulaye Badji et ferons de sorte que toutes les forces de l’APR soient réunies autour d’un seul est unique objectif, la réélection du courageux Président, Macky Sall
Entretien réalisé par L.Badiane pour xibaaru.com

5 Comments

  1. Eternel, u es un menteur. La différence entre Keita et ce maire c’est que ce maire a rejoint le pds en 2009 donc n’a aucun lien affectif avec le pds. Il y gère ses interessés et s’il ne les y trouve pas, il s’en va. C’était prévisible. Nous de Bignona savons que Keita est un jeune qu’on a toujours connu pour son engagement au pds lorsque c’était difficile de militer au pds surtout en Casamance où on arretez des libéraux en les accusant d’appartenir au MFDC. Comparaison n’est pas raison. Arretez de mentir sur des gens plus corrects que vous. Quand Macky est venu à Ziguinchor pour son fameux conseil des ministres décentralisé, il a rencontré tous les maires de la région y compris Abdoulaye Baldé, seul Keita a refusé de le rencontrer. Toutes les radios de la région en ont parlé. Lors de l’audience avec les maires de la région de Ziguinchor, Macky leur a demandé de parler à Keita car il a besoin de lui. Il le leur a dit personnellement et publiquement. Au sortir de leur audience, les maires, tout parti confondu, ont fait une délégation et on rencontré Keita pour qu’il revoit sa position pour permettre à la région de bénéficier de la générosité du président. En réponse, Keita a tout simplement dit non, ce n’est pas à l’ordre du jour chez lui. Je me rappelle d’un propos qu’il avait prononcé « Je suis membre d’un parti politique qui s’appelle PDS; tous les actes que je pose seront conforme aux orientations de ce parti. Le pds n’a pas retenu de travailler avec Macky donc moi non plus je n’y pense pas ». Comment peut tu dire qu’un tel homme peut rejoindre Macky alors que tu le dit par simple méchanceté. C’est des gens comme toi qui fachez les gens et les poussez à insulter.

  2. Le pds est fini. Son candidat est en prison et ne sortira pas avant 2019. Il ne sera pas candidat à la prochaine présidentielle. Les gens du pds ont été inconséquent en ne péparant pas un plan B. Aujourd’hui, le pds est foutu, il a des militants mais n’aura pas de candidat. Les militants du pds partiront cetains vers Idrissa Seck, d’autre vers Macky et un petit groupe vers Khalifa Sall et un dernier petit groupe rejoindra Malick Gakou. Après la présidentielle, le pds ne se reconstruira pas ou le fera autour d’autres personnes, les karimistes. C’est pourquoi j’encourage Keita a rejoindre Macky.

  3. Keita est un leader incontournable en Casamance. Ses détracteurs peuvent dire le contraire mais nous qui vivons à Bignona voyons les choses tous les jours. Dans les marchés, la gare routière, partout les gens sont sont avec le maire Keita.

Les commentaires sont fermés.