Le passage du Gouvernement sénégalais à l’Assemblée nationale à la Une

Le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, et son Gouvernement, qui étaient hier les hôtes de l’Assemblée nationale pour répondre aux questions d’actualité des députés, se paient la Une des quotidiens de ce vendredi.

Ainsi, Le Soleil écrit-il que «le Gouvernement a apporté des éclairages» sur le rapport de l’Inspection générale d’Etat (IGE), l’affaire de la Cité Tobago, l’eau, l’électricité.

«Rapport de l’IGE, Cité Tobago, Groupe de travail ONU…L’offensive de Dionne», titre le journal EnQuête, donnant la parole au Pm qui soutient : «Les personnes épinglées par l’IGE seront punies. L’avis du Groupe de travail de l’ONU n’est pas contraignant. 75% des maisons démolies à la Cité Tobago étaient à un stade de fondation».

Commentant le passage du Gouvernement à l’Assemblée nationale, Le Populaire affiche à sa une «un Premier ministre radical» qui annonce des sanctions et poursuites judiciaires contre ceux qui sont incriminés par l’IGE.

Selon L’As, «le Pm active la justice contre les délinquants financiers». Mais pour Sud Quotidien, c’est «Macky Sall (qui) actionne la justice» après le rapport de l’IGE.

Un avis partagé par Le Témoin qui écrit à sa Une : «Macky Sall traque les mauvais gestionnaires des sociétés d’Etat : Les épinglés de l’IGE poursuivis».

Le Quotidien se focalise sur «les augmentations tous azimuts de salaires dans l’armée» et informe que celui du «Chef d’Etat-major Général des Armées passe à 5 millions». «Macky sort l’artillerie lourde», estime ce journal.

Traitant de la fraude sur les cartes d’électeurs, Walfadjri souligne que «la CENA (Commission électorale nationale autonome) confirme», mais que «le Gouvernement persiste dans le déni».

Ce même journal informe que le chroniqueur Tamsir Jupiter Ndiaye est à nouveau arrêté pour actes contre nature. «Actes contres nature vers 3 heures du matin : Tamsir Jupiter Ndiaye à nouveau arrêté», ajoute Le Témoin.

Pour Le Populaire, «Tamsir Jupiter replonge dans des actes contre nature» et qu’il est gardé-à-vue à la police de Dieuppeul à Dakar suite à des accusations de pédophilie sur un garçon de 15 ans.