Le ministres des Forces Armées Augustin Tine promet la fin de la coupe abusive du bois

« Il y a une exagération dans l’exploitation du bois dans notre pays, précisément dans cette partie sud ». Cette désolation est du ministre des forces armées en visite de constat sur l’ampleur des dégâts dans le département de Médina Yoro Foulah. Suffisant pour qu’Augustin Tine promet la fin de cette pratique  illicite sur les forêts du sud qui à l’heure, disparaissent à grande vitesse. A en croire le ministre Tine, des mesures sévères doivent être prises incessamment par l’Etat du Sénégal pour stopper le phénomène, en sanctionnant sans pitié ces ennemis de la forêt. Le ministre des forces armées ajoute que l’Etat va renforcer les moyens de lutte contre ces délinquants des forêts. Augustin Tine est descendu inopinément sur les lieux des sinistres en compagnie de ses collègues de l’intérieur et de l’environnement. Certes une maniéré de faire peur; mais ceux qui vivent du bois semblent ignorer ces menaces, en ce sens que c’est le deuxième voyage du ministre pour parler de lutte contre le déboisement, alors que les forêts continuent de saigner du jour au jour.
ELHADJI MAEL COLY