Le ministre Aly Ngouille Ndiaye et l’école Polytechnique de Thiès…

L’Amicale des diplômés de l’Ecole polytechnique de Thiès (Adept) n’a pas perdu de temps pour apporter une réponse cinglante à la Section Saes de l’Université de Thiès. Courroucée par la volonté du gouvernement de militariser l’Ecole polytechnique de Thiès, le Saes s’était attaqué au Pca de la Sogem, Abdoulaye Sène et au ministre Aly Ngouille Ndiaye. Ainsi, le bureau de l’Amicale condamne ce qu’il appelle le caractère diffamatoire des propos des responsables du Saes sur la vie privée et professionnelle de ces derniers, au seul motif d’avoir exprimé leurs opinions sur la remilitarisation de l’Ecole polytechnique de Thiès. L’Amicale rappelle aux responsables du Saes que nul ne peut dénier le droit, dans le cadre d’un débat d’idées, à tout alumni de donner son avis sur les questions concernant au premier plan le devenir de l’Ept. L’Amicale appelle à la sérénité et l’ouverture d’esprit dans la gestion des grandes questions.