Les femmes des villages de Faloh et de Keur Salla vont pousser un ouf de soulagement. Le ministre du Commerce Alioune Sarr vient de satisfaire une vieille doléance qui consistait à doter les populations d’un moulin à mil pour les aider à amoindrir les charges ménagères. Hier à l’occasion de la remise du moulin, Ami Senghor, porte-parole des femmes de Faloh, a exprimé toute sa joie pour le geste du ministre.