Le ministère de l’environnement et le mouvement navétane sur le terrain du reboisement

Une journée dénommée « espace vert » a vécu dans la capitale du Fouladou. En collaboration avec les différentes Associations Sportives et Culturelles(ASC), le ministère de l’environnement et du développement durable a mené une activité de reboisement de certains lieux dans la commune. D’abord le pont Abdoul Diallo qui relie les deux grands ensembles de la ville, est revêtu de vert tout autour des rivages. Ici, des plants sont plantés par les nombreux jeunes du mouvement navétane en présence de leurs responsables sportifs. Toujours dans cette journée espace vert, le lycée Bouna Kane a reçu la visite de ces pionniers de l’environnement, qui y ont aussi planté des arbres çà et là dans la cours. Une véritable campagne de reboisement sous la houlette du ministre de l’environnement et du développement  durable, à côté de l’inspecteur régional des eaux et forêts. C’est ainsi que les planteurs ont embelli le CEM de Faraba en y mettant des plants un peu partout. Et Abdoulaye Bibi Baldé de préciser que ce reboisement ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Justement un engagement qui se traduit sur le terrain du reboisement avec la ferme volonté des jeunes du mouvement navétane à jouer leur partition dans la sauvegarde d’un environnement aussi saint au grand bonheur de tous.
EL HADJI MAEL COLY