Le maire Mamadou Hadji Cissé réussit le pari de l’extension du réseau électrique dans sa commune

Les habitants du quartier Trypano de Kédougou tournent enfin la page de l’obscurité. Le conseil municipal de Kédougou a réalisé son projet d’extension du réseau électrique dans ce quartier où l’insécurité faisait régner une peur bleue chez la population.

C’est avec joie et beaucoup de surprise que les habitants de Trypano de Kédougou ont vu sortir de terre des poteaux électriques installés sur les principaux axes de leur quartier.

Selon Mariama Kouyaté, cette extension du réseau électrique au quartier Trypano est très bénéfique pour la population

« Autrefois, nous avions des craintes pour circuler dans le quartier dans la pénombre. Nous allumions des torches pour nous éclairer. Nous remercions le maire pour avoir pris cette vieille doléance à bras le corps. Maintenant, nous pouvons veiller jusqu’à des heures creuses de la nuit. Il ne nous reste plus qu’à demander des autorisations de branchement au réseau pour que nous puissions accéder à de l’électricité dans nos maisons. Nous remercions le maire et son équipe pour cette belle et heureuse initiative » a-t-elle témoigné

Il faut dire qu’en réalisant ce projet d’extension du réseau électrique dans le quartier Trypano, Mamadou Hadji Cissé apporte un début de réponse à un problème de l’école, une vieille revendication du Directeur d’école.

« Nous sommes soulagés à moitié et sollicitons encore, l’intervention du maire pour que l’électricité puisse arriver à l’école. C’est seulement en faisant cela que nous aurons une satisfaction à 100%. Et les problèmes que nous avions à l’école ne seront plus que de vieux souvenirs. Depuis 3 ans, l’école dispose d’un vidéoprojecteur qui n’a jamais pu être utilisé faute d’électricité. Si le maire nous soutient davantage, il aura tout fait pour cette école » a souligné M Ibrahima Badji, Directeur de l’école élémentaire Trypano de Kédougou.

L’électricité dans le quartier est une solution à l’insécurité dans ce quartier qui était jusque là un lieu  de refuge des malfrats.  En dehors de cette question de l’électricité, les habitants Trypano et comme les autres quartiers de la commune de Kédougou souffrent du manque d’eau résultant des dysfonctionnements de la distribution du liquide précieux, monopole encore jalousement détenu par la SDE.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com