Le maire de Bignona veut régler les problèmes de l’éducation dans sa commune…Il convoque les états

Le maire de Bignona veut des états généraux de l’éducation au niveau communal.
A l’image du niveau national, Bignona va bientôt tenir ses états généraux de l’éducation. La loi d’orientation sectorielle en matière d’éducation et l’acte 3 de la décentralisation engagent la responsabilité des communes dans la gestion du système éducatif dans leur collectivité locale. Bignona est connu pour sa culture en matière de scolarisation mais beaucoup de difficultés sont notées dans la mise en œuvre de la politique éducative. Pour toutes ces raisons, le Maire de la commune de Bignona veut aller très loin pour redorer le blason du système dans sa localité. Mamadou Lamine Keita veut réunir tous les acteurs pour une réflexion locale approfondie sur des questions clé pour jeter les bases d’un système performent et qui réponde aux aspirations de la population en matière d’éducation. Ces états généraux locaux de l’éducation vont permettre à chaque acteur de s’engager dans son domaine pour atteindre les objectifs qui seront fixés à l’issue de ces conclaves. Mais dore et déjà, le Maire s’engage à mettre les moyens que les acteurs demanderont mais en retour, il exigera des résultats et les recommandations seront partagées et évaluées à chaque étape. En initiant ce forum sur l’éducation dans sa commune, le Maire veut aussi que les acteurs sachent que désormais, la gestion de l’école est aussi leur affaire.

L.Badiane pour xibaaru.com

1 Comment

  1. Lui au moins a compris les enjeux. Les collectivités locales doivent se positionner sur les compétences transférées comme l’éducation et jouer pleinement leur role. Un maire doit avoir des initiatives. Là, je vois que ce jeune maire a une vision claire de ce qui doit se faire. En ma qualité d’inspecteur de l’éducation, je suis content de voir que des maires comprennent les enjeux. Bravo.

Les commentaires sont fermés.