Le lutteur Tapha tine n’a pas peur du ramadan…Mais il a faim

Le pensionnaire de Baol Mbollo effectue, comme tous les autres musulmans, l’un des cinq piliers de la religion. Tapha Tine indique qu’il n’a pas peur de la faim. Le jeûne constitue pour lui un moment de répit et d’adoration de Dieu. Seulement, il lui arrive de ressentir les stigmates de la faim à l’instar de tous les êtres humains.