Le gouvernement renforce la Sécurité à Touba à la veille du Magal…La menace terroriste est passée par là

Les enjeux de l’heure liés aux menaces terroristes ont dicté la nécessité de renforcer la sécurité à Touba. Mais pas que là seulement. Le gouvernement n’entend pas lésiner sur les moyens financiers pour « renforcer notre sécurité intérieure en renforçant nos forces de défense et de sécurité ». Selon lui, « il n’est pas question d’attendre tout de l’extérieur. Nous devons être dans une position de pouvoir nous défendre ». C’est pour cela qu’il rappelle la hausse de 11 milliards dans le budget consolidé d’investissement et les « possibilités de pouvoir investir avec des prestataires pour nous équiper convenablement ». Soulignant que « le terrorisme devient difficile à éradiquer du moment où il s’installe », le premier flic du Sénégal a plaidé pour la prévention et la coopération en matière d’échanges d’informations. S’agissant de la polémique sur l’interdiction du voile intégral, le ministre de l’Intérieur a repris les propos de Macky Sall indiquant que cela va se discuter au niveau de la Cedeao le 17 décembre et ce qui en sortira, devra faire l’objet d’une application obligatoire au Sénégal ».