Le dialogue national fait les choux gras des quotidiens du samedi

La presse de ce samedi accorde un traitement de faveur au dialogue national qui s’ouvre le même jour à Dakar, à l’initiative du Chef de l’Etat, Macky Sall.
«Dialogue national : Un appel, cent réponses», titre L’Observateur, soulignant qu’il y a des questions autour du format et que Macky a tendu un piège à l’opposition.

«Le Parti démocratique sénégalais (Pds, opposition) au Palais avec des réserves», note le journal.

«Dialogue national : Wade dit Oui à Macky», titre EnQuête.

Selon La Tribune qui note que «Wade demande à ses troupes d’accepter la main tendue de Macky», «le Pds sauve le dialogue».

«Rencontre imminente Wade-Macky», informe La Tribune.

«Ouverture des concertations aujourd’hui : Le Pds dialogue dans la division», titre Le Quotidien, précisant que le Comité directeur répond à l’appel, Babacar Gaye, Farba Senghor et Cie se rebellent.

Ce qui fait à L’As que «Macky brise le Pds et divise l’opposition». Selon ce journal, l’opposition a tenu avant-hier une réunion houleuse chez Decroix.

«Le dialogue de toutes les divisions», note Le Populaire, ajoutant que le Pds, locomotive de l’opposition, au Palais, les wagons du Fpdr ne suivent pas.

«Dialogue politique : Vers un fiasco national», titre Walfadjri, pendant que Sud Quotidien plonge «dans la galaxie du dialogue».

«Le dialogue national ou/et politique démarre cet après-midi à partir de 16h au Palais de la République. Si la plupart des partis politiques et autres organisations socio-professionnelles ont décidé de répondre à l’appel du président de la République, Macky Sall, il n’en demeure pas moins que les réserves émises çà et là sur les termes de référence non encore publiés, risquent de plomber les concertations», détaille Sud.