Le décès du Khalife de Darou Mousty à la Une des quotidiens du jeudi

Les quotidiens parus ce jeudi traitent de divers sujets, dont le décès hier de Serigne Cheikh Khady Mbacké, Khalife de Darou Mousty, à l’âge de 93 ans.
«Diourbel-La communauté mouride en deuil-Serigne Khady Mbacké, Khalife de Darou Moukhty, tire sa révérence», écrit Sud Quotidien.

Selon L’As, «Darou Mousty perd son Khalife». «Le Khalife de Darou Mousty n’est plus», renchérit EnQuête.

L’Observateur présente «Serigne Cheikh Khady Mbacké comme un modèle achevé du désintéressement».

Sud Quotidien parle aussi de la baisse du prix du baril du pétrole et fait état de «guerre de l’or noir», avec, entre autres, les transporteurs qui veulent la baisse du prix du carburant, alors que l’Etat brandit le mécanisme de stabilisation.

Le Quotidien soulève cette augmentation par Necotrans des tarifs de manutention au port de Dakar et informe que «les miniers (sont) laissés à quai».

Dans un entretien avec nos confrères de L’Observateur, le Secrétaire d’Etat au réseau ferroviaire national, Abdou Ndéné Sall, explique que «le TER (train express régional) coûtera 507 milliards F CFA».

Selon lui, les travaux vont débuter avant fin juillet 2016, et que 754 milliards seront dégagés pour réhabiliter la voie ferroviaire Dakar-Kidira.

Pour mettre fin à la polémique suscitée par la procédure institutionnelle à adopter pour réduire de sept à cinq ans le mandat présidentiel, le leader du Bloc des Centristes Gaïndé (Bcg, mouvance présidentielle), Jean Paul Dias, estime que «Macky n’a qu’à démissionner en 2017 et se représenter».

Le Témoin revient sur l’autorisation annoncée des candidats indépendants aux élections au Sénégal et note que ce sera «la porte ouverte aux 0-1%».

Nos confrères rappellent qu’en quatre présidentielles, aucun candidat indépendant n’a jamais obtenu 2%, et que d’aucuns n’ont même pu atteindre…1%.

Traitant de la présidence de la Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), le journal L’As note que «Macky vote Hadjibou (Soumaré, président sortant)».

Libération revient sur la traque du terroriste mauritanien, Cheikh Ould Saleck, évadé de prison et informe que «9 suspects (sont) en garde à vue» et que le transporteur du fugitif et son cousin sont dans le lot.

Selon le journal, Ould Saleck tente de rejoindre ses «frères» au Mali.

«Traque contre un fugitif : Comment le djihadiste Ould Cheikh est entré au Sénégal. Les millions qu’il a casqué en échange de sa fuite», écrit La Tribune.