Le dangereux voleur de l’axe Diamniadio- Sébikotane arrêté par la police…Et condamné à 6 mois

Il est  jeune mais  Oumar Diallo viens de sortir de l’adolescence s’est distingué par le vol à la sauvette. Ce qui   lui a valu, dans le passé, un  séjour à Reubeuss  pour  une durée d’un mois  dans une affaire d’usage de chanvre indien. A sa  sortie de prison, il a remis ça. Cette fois-ci, il est poursuivi pour vol de 2 pochettes, 5 portables, de portefeuilles contenant de l’argent qu’il a arraché des mains des prévenus Athia Sarré, professeur. D’autres personnes comme Oumou Baldé, vendeuse de fruits, la dame Khady Doucouré  sont victime de la technique de ce voleur atypique.  Par la suite,  il a  disparu dans  la nature. Mais  pas pour  longtemps. Puisque  Oumar Diallo a été arrêté le lundi 25 mars à Bargny, alors qu’il avait fini d’écumer la zone de Sébikotane. Une psychose qui dure à Sébi-Gare et à Diamniadio depuis des mois. Car, il a effectué une véritable razzia  dans  la zone. Selon témoins qui se sont succédé,  mercredi à la barre du tribunal départemental de Rufisque, Oumar Diallo est l’auteur de cette série d’agression suivie de vol. Et du constat de Ousmane Sy, délégué de quartier de Sébi-Gare: «Depuis qu’il a été arrêté, aucun autre cas d’agression et de vol ne m’a été signalé». Pour le ministère public :«Cette affaire est claire comme de l’eau de roche, il y a pas possibilité de doute ou d’oubli». De son côté, le procureur  a estimé que, dans cette affaire, le prévenu a, d’abord, été clairement identifié. Ensuite, rien ne justifie l’objet de sa présence sur les lieux. Sur la base de ces constats le ministère public pour dénoncer ce qu’il qualifie de transfert d’un modus operandi de la banlieue dakaroise vers Rufisque. C’est pourquoi,  le maître des poursuites a demandé par la suite  l’application stricte de la loi.  Finalement Oumar Diallo a été condamné à 6 mois de prison ferme.