Le cri de colère des villages oubliés par l’électricité

L’affaire de l’électrification des villages du département d’Oussouye à l’exclusion de trois d’entre eux continue de faire couler beaucoup de salive chez les populations laissées en rade. Les habitants des villages de Sam-Sam, Effisao et Santhiaba-Wolof dans le Kassa sont noirs de colère. «On ne peut pas comprendre qu’on nous mette, à chaque fois, en minorité. On est à mi-chemin des villages qui ont été électrifiés et on nous saute pour servir les villages les plus isolés et éloignés. Donc, nous serons les seuls à ne pas être électrifiés dans tout le département» fulmine Malang dit «Thiakass», porte-parole du jour de ces villageois frustrés. Ces derniers qui crient à une marginalisation du régime actuel, invitent les députés du département d’Oussouye à jouer leur rôle de porte-voix au niveau des plus hautes autorités. Ils menacent même de battre le macadam dans les jours à venir pour amener Macky et le Dg de l’Aser à réparer cette injustice dont ils sont victimes.