Le conseil départemental de Bignona offre des tôles aux populations déplacées

A cause du conflit casamançais, beaucoup de familles notamment au niveau des zones frontalières avaient fui leurs villages respectifs pour se réfugier en Gambie ou dans d’autres localités du département pas touchées directement par le conflit. Avec l’accalmie notée ces dernières années, les populations déplacées reviennent progressivement. Mais cette dynamique de retour se heurte à plusieurs obstacles parmi lesquels la reconstruction de leurs habitations. Certains ont construit avec les moyens dont ils disposaient mais leurs maisons ont été détruites par les intempéries notamment les fortes pluies de l’année dernière. C’est pour cela que le président du conseil départemental de Bignona a décidé de leur venir en aide. Mamina kamara et son institution ont mis à la disposition des sénégalais qui ont décidé de rentrer au bercail des tôles en zinc. Plusieurs familles sont soulagées dès la réception de ce matériel précieux qui leur permettra de vivre en quiétude et de se concentrer sur leurs activités agricoles pour leur survie. « C’est une option que j’ai prise en toute responsabilité car pour moi, la consolidation de la paix c’est aussi permettre aux populations qui reviennent de vivre décemment » a déclaré Mamina Kamara. Il a été vivement remercié par les bénéficiaires qui voient en lui « un sauveur ». En plus des refugiés, la même aide a été octroyée également à d’autres citoyens certes pas déplacées mais victimes d’intempéries ou tout simplement des nécessiteux qui ont fait la demande au conseil départemental.

L.BADIANE pour xibaaru.com