Le comité de gestion du DAC d’Itato est mis en place

Les Groupements d’Entrepreneurs Agricoles (GEA) de Kédougou se sont mobilisés ce jeudi 28 avril 2016 en Assemblée générale en vue de la mise en place du comité de Gestion du  Domaine Agricole Communautaire (DAC) d’Itato.

La cérémonie officielle d’ouverture de cette rencontre s’est déroulée en présence de M Mamadou Yoro Bâ, le maire de la commune de Bandafassi, Lessény Sy, président du conseil départemental de Kédougou, Waly Diouf, coordonnateur du DAC et de Daouda Sène, adjoint au sous-préfet de Bandafassi entre autres.

Il est apparu dans les différentes allocutions des intervenants la nécessité de mettre en place ce comité de gestion qui reste un élément incontournable pour une appropriation du Domaine Agricole Communautaire par les populations. Mais également, cette initiative pose les jalons de la pérennisation.

Les acteurs ont salué à sa juste valeur cette initiative tout en rappelant les conditions de la réussite des activités du DAC,

« C’est un grand jour, la mise en place du comité de gestion du DAC qui managera les activités à la fin du projet. Le problème principal c’était l’appropriation du DAC par les populations. L’élection du comité de gestion est une nécessité absolue pour la bonne marche des activités du DAC. Pour monter un comité de gestion qui fonctionne, il va falloir mettre des gens engagés et disponibles » a précisé M Lessény Sy, président du conseil départemental de Kédougou

Il faut par ailleurs signaler que M Daouda Sène, l’adjoint au sous-préfet de Bandafassi a reconnu le dynamisme de l’équipe du PRODAC qui est jeune, entreprenante et toujours au service de toutes les communautés.

« Nous transmettons ici nos vifs remerciements au Directeur du PRODAC et à toute son équipe qui ont fait des efforts pour ne pas tomber dans une bureaucratie inutile et encombrante. La bureaucratie a tué beaucoup de projets. C’est pourquoi, ils ont sillonné tout le département pour sensibiliser les GEA. Au bout de ce processus figure l’installation du comité de gestion. A partir de ce moment, tout le dispositif technique et administratif sera mis en place pour continuer les activités » a-t-il laissé entendre.

L’Assemblée a porté son choix sur M Abdoul Labo Diallo de Thiancoun Malal pour présider aux destinées du comité de gestion du Domaine Agricole Communautaire d’Itato. Un bureau transparent et adéquat avec les termes de références a été mis en place. La vice-présidence revient à M Mokhontaffé Diallo de Kédougou.

Waly Diouf, le coordonnateur du DAC se dit très satisfait du déroulement du processus de mise en place du bureau du comité de gestion.

«  Nous sommes satisfaits car les principes démocratiques ont été respectés lors du montage du bureau du comité de gestion du DAC. Nous allons renforcer les capacités des membres du comité de gestion  sur leurs rôles et responsabilités, organiser des voyages d’échanges à l’intérieur du pays afin qu’ils puissent comprendre le fonctionnement des DAC. Déjà, pour cette année, les membres du comité de gestion vont assurer le suivi des opérations de distribution des semences aux GEA. Ils auront également à se rendre dans les institutions de micro finances pour négocier les taux d’intérêts des crédits que les GEA contracteront entre autres. Ils seront suffisamment outillés  avant la fin des 5 ans afin de pouvoir assurer la relève » a-t-il confié.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.com