Le colonel Daouda Diop : « Ce qui s’est réellement passé à Rebeuss »

Le directeur de l’administration pénitentiaire, le colonel Daouda Diop, a fait face à la presse pour expliquer ce qui s’est passé à la prison de Rebeuss ce mardi matin. Il est revenu en détail sur le déroulement du mouvement d’humeur des détenus, réprimé par les gardes pénitentiaires.

« Aujourd’hui à 11 heures, profitant des visites et de la promenade, un groupe de détenus d’à peu près 600 à 700 détenus a foncé vers la porte principale pour pouvoir s’évader, utilisant des pierres et beaucoup d’objets, blessant des agents. Les agents qui étaient en service ont utilisé les moyens qui étaient à leur disposition conformément à la loi », narre-t-il.

Et ce n’est que vers 14 heures que la situation a pu être maitrisée. Aucun détenu n’a pu s’échapper. Mais, le bilan a été lourd, puisqu’un détenu a perdu la vie. Quatorze agents de l’administration pénitentiaire ainsi que 27 détenus ont été blessés.
Le colonel Diop, dans sa déclaration, n’a cependant donné ni le nom du détenu tué ni les circonstances de sa mort.