Le Casa Sports accusé d’avoir vendu son match contre le Ndiambour de Louga

Des suspicions et des tensions continuent d’alimenter le match Casa Sports-Ndiambour (0-1) qui a consacré le maintien de l’équipe de Louga en ligue 1 au détriment de la Suneor de Diourbel reléguée en ligue 2 après son nul 1-1 contre l’AS Douanes pour le compte de la 26-ème et dernière journée de championnat.
Interrogé dans l’émission « Autour des stades » de la radio Walf FM, le président de la Suneor, Oumar Samb a informé avoir saisi la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP) aux fins d’invalider le résultat du match ayant opposé le Casa Sports au Ndiambour joué au stade Aline Sitoé Diatta de Ziguinchor, le 19 juin dernier.
« J’ai envoyé un courrier à la Ligue professionnelle pour les informer que des choses irrégulières se sont passées autour de ce match », a-t-il dit menaçant de saisir d’autres juridictions si l’instance dirigeante du football professionnel n’accédait pas à sa requête.

S’il a refusé d’entrer dans les détails, des médias ont indiqué qu’un joueur du Casa Sports (Cheikh Mamina Djiba) serait entré en contact téléphonique avec le président de la Suneor pour « ne pas lever le pied contre le Ndiambour ».

A sa suite, le président du club lougatois, Gaston Mbengue s’est dit « très déçu » du comportement de son homologue de la Suneor qu’il a présenté « comme un mauvais perdant ».

« Il faut savoir être fair-play, rien de répréhensible n’a été fait au cours de cette rencontre, les deux équipes ont joué pour gagner et à la fin, les joueurs du Ndiambour ont remporté la mise », a-t-il commenté.
« Il (le présicent) a échoué à maintenir la Suneor en dépit des moyens en ligue 1, il doit en tirer les conséquences au lieu d’accuser les gens d’avoir manipulé le résultat du match », a-t-il asséné.
« Combien de fois le Ndiambour a perdu des matchs dans les derniers instants d’un match, combien de fois le Casa a perdu à domicile », s’est-il interrogé, soulignant que son équipe n’a rien à se reprocher.
« Nous avons remporté sur le terrain le droit de rester en ligue 1 », a-t-il martelé.
Ce sont les mêmes arguments qui sont avancés par le Secrétaire général du Casa Sports, Siaka Bodian qui se dit « outré par ces accusations ».
« Nous avons les meilleures relations avec la Suneor, d’ailleurs trois de nos joueurs y sont et nous avons des liens avec le staff de cette équipe (l’entraîneur Dominique Coly et son adjoint qui sont de Ziguinchor) », a rappelé le SG du Casa Sports, indiquant par là, que « s’il y avait une équipe à soutenir entre les deux, ce serait celle de Diourbel ».
« Mais le Casa n’a jamais trempé et ne trempera jamais dans ces genres de choses », a-t-il insisté, rappelant au président de la Suneor que « son équipe est venue gagner le Casa au stade Aline Sitoé Diatta ».
« D’autres équipes ont également gagné ici et si nous avons raté notre championnat, c’est parce que nous avons beaucoup de mal à nous imposer à domicile », a-t-il rappelé.
Et le SG du Casa Sports d’inviter le président de la Suneor « à se ressaisir et a accepté le verdict de la rencontre en toute sportivité ».

L’administratif de l’équipe fanion de Ziguinchor a ajouté que « le joueur Cheikh Mamina Djiba est allé déférer à la convocation de la ligue professionnelle ».
« Quand il reviendra, nous allons l’entendre et s’il a vraiment appelé quelqu’un, nous prendrons des mesures conservatoires à son encontre en attendant la décision de la Ligue professionnelle », a-t-il dit.

Selon Siaka Bodian, « l’équipe du Casa Sports n’est en rien mêlée, ni de près ni de loin, à une tentative ou à une opération de fraude sur un match ».