L’ASSAMM accuse le régime d’abandonner ses malades mentaux

Dans aucun pays au monde, personne ne verra un chef d’Etat et un Ministre de la Santé, priver à des malades mentaux errants, des soins médicaux devant leur permettre de reprendre leur place dans la société. En tout cas, c’est ce qu’ont fait au Sénégal, le Président Macky SALL et le Professeur Awa Marie Coll SECK, avec la transformation du Siège de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), situé à Kaolack, en un centre de formation avicole. Ici, tout le monde sait que cette structure construite en 2004 par le régime du Président Abdoulaye WADE au profit de cette Association, avait pour objectif de prendre gratuitement en charge et à tout de rôle, ces malades mentaux errant à travers le pays. Maintenant, par la seule volonté de ces deux hautes autorités étatiques que nous considérons comme les criminels de la République, ces malades inconscients sont tous condamnés à mourir un en un dans la rue, sans aucune assistance. C’est pourquoi, Ansoumana DIONE et compagnie estiment à juste raison que le Président Macky SALL et le Ministre Awa Marie Coll SECK ont actuellement tous les deux leur place en prison.

Rufisque, le 14 octobre 2016
Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM)