Lancement au Sénégal d’un championnat national de beach soccer

Un championnat national de beach soccer (football de plage) a été lancé, le week-end, au Sénégal, avec quatorze équipes sur la ligne de départ, corrigeant ainsi une «incongruité».
Pionnier de la pratique du beach soccer en Afrique, au début des années 2000, le Sénégal n’avait pas de compétitions régulières. Une anomalie que la Fédération sénégalaise de football (FSF) a voulu corriger en lançant le championnat national.

«C’est historique et c’était vraiment une incongruité de ne pas avoir un championnat de beach soccer alors que le Sénégal y a écrit ses lettres de noblesse», a réagi le président de la Fédération, Me Augustin Senghor, faisant référence aux trois titres continentaux remportés en 2008, 2011 et 2013 par l’équipe nationale et deux présences en quarts de finale de la Coupe du monde en 2007 et 2011.

Les quatorze formations engagées sont réparties dans deux zones : Dakar avec ses dix équipes logées dans deux poules de cinq et Saint-Louis (Nord) qui aligne quatre équipes dans une unique poule.

Avec le lancement du championnat de beach soccer, on jouera au football au Sénégal toute l’année.

Les compétitions de football à 11 se disputent de novembre à juillet et celle de beach soccer pendant les vacances (juillet-octobre).

A l’avenir, la Fédération envisage l’élargissement du championnat et l’organisation de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN).

Doté d’un long littoral, le Sénégal est un cadre propice à la pratique du football de plage.