L’Affaire Aliou Sall et le procès Habré à la Une des quotidiens du vendredi

Divers sujets, allant de l’annonce de l’ouverture du procès de Hissène Habré le 20 juillet prochain à la politique, en passant par l’économie et les faits de société, font la Une des quotidiens du vendredi.

«Début du procès de Habré le 20 juillet», appelle à sa Une Le Populaire, précisant que cette audience se tiendra devant la Cour d‘Assises des Chambres africaines extraordinaires (CAE) de Dakar.

L’Observateur fait des « révélations sur les derniers détails du procès de Habré», notamment sur son déroulement, sa durée, sa retransmission, et le nombre de témoins.

Selon Walfadjri, ce procès se tiendra «sans Habré qui opte pour le boycott».

«Habré annonce qu’il ne comparaîtra pas devant les chambres africaines extraordinaires. L’ancien président tchadien accuse les autorités sénégalaises d’avoir trahi la parole donnée», informe Le Populaire.

Quoi qu’il en soit, Me Assane Dioma Ndiaye, l’un des avocats des victimes du régime de Habré, soutient dans L’Obs qu’ «il est exclu que ce dernier ne soit pas présent aux audiences».

Les rififis au Parti pour le progrès et la citoyenneté occupent la Une du Populaire qui fait état de «putsch contre Mbaye Jacques Diop». Selon ce journal, les putschistes sont Abdou Aziz Faye et Yatma Fall. «Mbaye Jacques Diop est suspendu jusqu’au prochain congrès», ajoute Le Pop.

«Fronde au PPC : Le bureau politique désavoue et suspend Mbaye Jacques Diop (qui a choisi Seydou Diouf pour lui succéder)», renchérit Sud Quotidien.

Le même journal donne la parole au maire de Dakar, Khalifa Sall, qui prend la défense d’Aliou Sall, démissionnaire de la présidence de l’Union des associations des élus locaux (UAEL). «Aliou Sall (frère du chef de l’Etat) est victime d’un mauvais procès», estime le maire de Dakar.

Pour Libération, «le maire de Dakar défend Aliou Sall».

«Attaques contre Aliou Sall : Le Pm convoque Malick Mbaye (Dg de l’agence nationale de la maison de l’outil)», titre L’As.

Sur l’audience entre le Président de la République et Mamadou Ndoye, SG de la Ligue démocratique (LD, mouvance présidentielle), L’As écrit que ce parti «persiste dans sa posture critique».

«Après la rencontre Macky Sall-Mamadou Ndoye hier : La Ld va-t-elle rester au gouvernement ?», se demande Le Témoin à sa Une.

Le pétrole, avec ces estimations de Cairn Energy font la Une du Quotidien qui écrit que «le Sénégal riche d’un milliard de barils».

Sur la modernisation de la cité religieuse des Layènes à Dakar, ce journal informe que «Macky Sall offre 38 milliards».

«Macky Sall sur la modernisation de Cambérène : Le démarrage des travaux prévu à la fin de la 135ème édition de l’Appel», écrit Le Soleil à sa Une.

A sa Une, Sud Quotidien s’intéresse à «l’infidélité des hommes» et souligne qu’ils sont des «chasseurs devant l’éternel !».