La visite du Roi du Maroc et les manœuvres de l’opposition à la Une des quotidiens du jeudi

L’arrivée hier à Dakar du Roi Mohammed VI du Maroc pour une visite de travail, ainsi que l’actualité politique, dominée par la guerre de succession au Parti démocratique sénégalais (Pds, opposition) ouverte par le député Modou Diagne Fada contre son mentor, Me Abdoulaye Wade, et les manouvres de l’opposition contre le pouvoir, font les choux gras de la presse de ce jeudi.

Le Soleil fait état d’un «accueil populaire pour sa Majesté Mohammed VI», illustrant sa Une par une photo de la foule courant derrière le véhicule qui transportait le Roi et le président sénégalais, Macky Sall.

«Arrivé hier à Dakar, le Roi Mohammed VI a eu droit à un accueil chaleureux. Des milliers de personnes étaient à l’aéroport Léopold Sédar Senghor», décrit le quotidien national Le Soleil, qualifiant le Roi d’ «ami du Sénégal» et informant que les deux pays entretiennent un «partenariat économique très fécond».

«Mohammed VI déplace son Royaume à Dakar : L’Alliance pour la République (APR, au pouvoir) bat le record de la mobilisation», note Libération.

«Le Sénégal accueille son hôte», écrit Sud Quotidien dans sa manchette, soulignant qu’à l’accueil, il y avait aussi le Premier ministre, le président de l’Assemblée nationale, la présidente du Conseil économique, social et environnemental, les membres du Gouvernement, des députés, entre autres.
De son côté, Le Témoin écrit que «Mohammed VI entame une visite à enjeux économiques» qui permettra aux deux pays de signer plus de 15 accords de coopération.

Sur cette visite du Roi, L’As souligne que «l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir) dépense des millions pour l’accueil».

A sa Une, Le témoin s’intéresse à ce qu’il appelle «rude bataille» pour le contrôle du Pds et se demande : «Le mythe Wade s’écroule-t-il ?». Le journal explique que deux camps s’affrontent au Pds, à savoir celui de Modou Diagne Fada et celui de Me Wade.

«D’aucuns considèrent que le mythe Abdoulaye Wade s’érode et qu’il faut un nouveau patron capable de remobiliser et de canaliser les énergies au sein de la formation libérale», analyse Le Témoin.

Ce qui pousse L’Observateur à donner la parole au député Diagne Fada qui fait sa Une avec ces propos : «Mon combat pour le Pds et l’héritage de Me Wade ».

Pendant ce temps, EnQuête révèle cette «gestation d’un front anti Macky» et informe que Cheikh Bamba Dièye, Abdoulaye Baldé, Oumar Sarr et Idrissa Seck se sont rencontrés hier de 17h à 19h chez Mamadou Diop Decroix.

«Front contre le pouvoir en place : Les opposants irréductibles à Macky se coalisent. Huis clos chez Decroix», écrit Le Populaire à sa Une.

Ce qui fait dire au journal L’As, «l’opposition manœuvre contre Macky Sall».
Ce journal revient aussi sur la clôture du 135ème Appel de la confrérie des Layennes et donne la parole au porte-parole, Seydina Issa Thiaw Lahi qui dit que «le Sénégal ne va jamais sombrer».

Selon Walfadjri, les Layennes se sont prononcés sur l’envoi de soldats en Arabie Saoudite et estiment que «s’il faut aller en guerre, on doit y aller».

«Le maire de Dakar adoubé lors de l’Appel : Sall, Khalife des Layennes», titre Le Quotidien