La visite de Manuel Valls et la politique à la Une des quotidiens du samedi

La presse de ce samedi traite de la visite officielle (22-23 septembre 2016) à Dakar du Premier ministre français, Manuel Valls, de la politique et de la mutinerie à la Maison d’arrêt et de correction de Rebeuss.

«Financement hydraulique et enseignement supérieur-Valls de milliards», titre Le Quotidien, dans lequel journal, le chef du Gouvernement français affirme que «la France entend être un partenaire de référence pour le Sénégal».

L’As qui fait état d’une contribution de 317 milliards FCFA au Plan Sénégal Emergent (Pse) indique que «la France perfuse le Sénégal».

Dans ce journal, Valls estime que «l’avenir du monde se joue ici (à Dakar)». De son côté, le Premier ministre sénégalais, Mahammad Dionne «invite les Français à se servir dans le pétrole et le gaz».

«L’Afd (Agence française de développement) va apporter 317 milliards de fcfa au Pse», titre Le Soleil, précisant que 60 milliards de fcfa pour Keur Momar Sarr.

En politique, Jour-J infos voyage au royaume des Premiers ministres depuis 1960 et note : «Entre ce que l’on dit et ce que l’on sait !».

Dans EnQuête, le ministre de la Jeunesse Mame Mbaye Niang affirme que «Macky Sall ne protège personne…» et précise que «Aliou Sall était avec Wade au moment où les contrats étaient signés».

La Tribune traite du 1er Conseil national du mouvement And dolel Khalifa, ce samedi et écrit que «Khalifa Sall (est) obligé au +xuus jaar+ (patauger, en wolof)».

«1er Conseil national d’And dollel Khalifa en vue des prochaines échéances électorales, ce samedi-Khalifa Sall sort du bois», titre Sud Quotidien.

Revenant sur la mutinerie à la prison de Rebeuss, Le Populaire donne quatre jours après, «les révélations du Procureur après sa visite hier à Rebeuss» où il a rencontré les délégués des chambres.

Selon le journal, pour régler le problème des longues détentions, Serigne Bassirou Guèye annonce la tenue des chambres criminelles chaque mois avec le jugement de 100 détenus. «L’enquête sur la mutinerie confiée à la DIC», informe Le Populaire.

«Suite mutinerie à la prison de Dakar-Le Parquet investit Rebeuss», titre L’Observateur, rappelant que le Procureur et le Doyen des juges ont rencontré les détenus hier.

Nos confrères soulignent que 20 sacs de 50 kg contenant des armes blanches, des téléphones portables et autres objets sont saisis.

Pendant ce temps, Walfadjri dit «tout sur la mort de Ibrahima Fall» lors de la mutinerie et explique qu’à 33 ans, il est père d’une fillette de 6 mois, et a été emprisonné la veille de la Tabaski pour le délit de recel.