La ville de Mantes La Jolie promet d’aider Matam dans la gestion des ordures ménagères

Le choix de la région de Matam est historique. La forte concentration des foutankés à Mantes La Jolie illustre cette étroite amitié qui a valu le déplacement de M. Jean Frédéric Berçot, président du Syndicat des destructions des ordures dans la ville de Possy dans le cadre de la lutte contre les ordures ménagères. Il explique « ce projet vient à son heure. C’est une coopération décentralisée qui entre dans le but d’aider financièrement et en matériels pour lutter contre les déchets ménagers. Pour ce faire, après une visite de terrain, une formation en incinération et en recyclage des ordures est effectuée ». Le conseil régional de Matam, récipiendaire de ce partenariat s’en réjouit.
Mame Moussa Cissé, secrétaire conseil départemental de Kanel pense qu’une sensibilisation doublée d’une formation règlera le problème de tri des déchets que rencontre la population « certaines ménagères mélangent toutes les ordures ; elles ne savent pas faire le tri et du coup le traitement devient difficile». Hamidou Sidy Sow le chargé de la coopération qui sied au conseil régional de Matam revient sur les problèmes financiers auxquels rencontre sa localité. Il a accentué son inquiétude également sur la problématique transversale à savoir la collecte- le tri- le traitement. « Cette coopération est un moyen pour nous d’en finir à jamais avec les soucis des ordures ménagères ».Des femmes sont constituées en GIE pour le bon déroulement de toutes les activités de ce recyclage.

Aïcha Guissé à Matam pour Xibaaru.com