La Tunisie ouvre timidement une enquête sur l’agression sauvage du diplomate Sénégalais…Sans réelle volonté

L’incident de l’agression du diplomate sénégalais est un cas isolé et n’affectera point les anciennes relations tuniso-sénégalaises et les liens de fraternité et d’amitié unissant les peuples des deux pays, a affirmé le Secrétaire d’Etat aux Affaires arabes et africaines, Touhami Abdouli, rapporte le site «shemsfm.net». En réunion, jeudi 9 juillet 2015, à Tunis, Abdouli et l’ambassadrice du Sénégal à Tunis, Khadidatou Tall ont convenu que cet incident n’affectera point les anciennes relations tuniso-sénégalaises et les liens de fraternité et d’amitié unissant les peuples des deux pays. Toutefois, le Secrétaire d’Etat aux Affaires arabes et africaines a fait part de l’engagement du département des Affaires étrangères à tirer au clair les circonstances de l’agression du diplomate sénégalais et à déterminer les responsabilités de cet incident. Selon un communiqué du département des Affaires étrangères, cette rencontre, à laquelle a pris part le deuxième conseiller à l’Ambassade du Sénégal à Tunis, Ousmane Fall, victime de l’agression, a permis d’examiner les moyens de raffermir les relations de coopération entre la Tunisie et le Sénégal et de les hisser aux plus hauts niveaux.