La Sococim offre des moutons aux Imams

En prélude de la Tabaski, la Sococim a offert une cinquantaine de moutons et une centaine d’enveloppes aux imams, chefs coutumiers et notables de Rufisque et Bargny. Une occasion pour le Directeur général de la cimenterie rufisquoise d’évoquer les relatons exceptionnelles entre son entreprise et ses terres d’accueil. «Ce geste est un devoir, une responsabilité sociétale. La Sococim est un parmi les fils de Rufisque et Bargny. Cette offre est tout à fait normale. C’est comme un enfant qui offre un mouton à son père», déclare Youga Sow. Saluant l’initiative, l’adjoint au préfet soutient : «Cette initiative de la Sococim à l’endroit des autorités religieuses, coutumières et notables est une portée humanitaire et sociale d’une importance capitale». Car, argumente Oumar Sagna Diop, «en tant que socles, médiateurs et régulateurs de la société, ces derniers méritent d’être satisfaits régulièrement».