La révolte des étudiants de l’Université de Zig…Mary Teuw Niane n’a pas respecté ses engagements

Pour l’autonomisation de l’université Assane Seck, les étudiants bandent les muscles pour aller au front

L’université Assane Seck de Ziguinchor (UASZ) dépend Toujours de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. Cette situation plonge l’UASZ dans une précarité indescriptible selon les étudiants. Pour les services sociaux, tout est encore contrôlé à 450 km (Dakar). Et les étudiants de Ziguinchor estiment que ça suffit, ils ont assez souffert de cette dépendance et invitent leur ministre de tutelle au respect des engagements pris l’année dernière quand il fallait trouver des solutions pour arrêter la longue grève. Si rien n’est fait d’ici un mois, les pensionnaires de l’UASZ comptent remettre ça. Il n’y aura pas de cours tant que cette question n’est pas résolue. Ils n’écartent pas de fermer complétement l’université. La réaction de Mary Teuw Niane est attendue. Rappelons que l’année dernière, les étudiants avaient entamé une marche sur Dakar qui pour le règlement de cette question des œuvres sociales et les autres questions qui étaient inscrites à leur plateforme. Leur marche avait été réprimée par la gendarmerie à hauteur de Bignona après 30 km de marche.

L.BADIANE pour xibaaru.com