La presse se fait l’écho du réaménagement gouvernemental

Le réaménagement gouvernemental intervenu hier au avec la nomination de Thierno Alassane Sall au ministère de l’Energie, en remplacement de Maïmouna Ndoye Seck qui hérite du Tourisme, jusque-là occupé par Abdoulaye Diouf Sarr qui à son tour prend les rênes des Collectivités locales, après que son ex-occupant, Oumar Youm est nommé Directeur de Cabinet du président de la République, fait la Une des quotidiens sénégalais de ce mardi.

«Réaménagement du Gouvernement : Les calculs de Macky», écrit Libération à sa Une, soulignant que Thierno Alassane Sall est revenu en force à l’Energie et que Diouf Sarr est devenu «patron de son ennemi intime Khalifa Sall», maire de Dakar.

Le Soleil parle de «léger réaménagement de l’équipe ministérielle» et que Seydou Guèye est devenu ministre-conseiller porte-parole du Gouvernement.

Selon L’As, nommés ministre de l’Energie et Dg de la Senelec, «Thierno Alassane Sall et Makhtar Cissé à la fournaise». Pape Dieng (Dg Senelec sortant) électrocuté par les délestages. Oumar Youm promu Directeur de cabinet du Président», détaille L’As, rappelant que Macky Sall a nommé cinq Directeurs de cabinets en trois ans.

«Il l’a dit, il l’a fait !», titre Sud Quotidien qui se focalise sur le limogeage du DG de la Senelec.

De son côté, Le Quotidien note à sa Une que «Macky se cherche encore» en réaménageant son Gouvernement.

Sur cette «combinaison gouvernementale», Walfadjri écrit que «Macky cherche encore la bonne formule» et qu’«après un départ fracassant, Thierno Alassane Sall revient en force».

Traitant de la nomination du ci-devant Directeur de cabinet du Président de la République, Makhtar Cissé à la tête de la Senelec, Le Témoin note qu’ «il a été sacrifié». «Cette nomination est une décision surprenante qui n’est en réalité que la liquidation d’un homme à qui il était reproché d’entretenir des rapports pas très sereins avec l’entourage du Chef de l’Etat», révèle Le Témoin.

Un avis pas partagé par Le Populaire qui estime que «Makhtar Cissé (ancien Dg des Douanes est) en mission commandée à la Senelec».

«Macky électrocute Pape Dieng et réaménage», titre La Tribune, à côté de Direct-Info qui s’intéresse à la promotion de Me Oumar Youm en parlant de «rançon de la loyauté».

L’Observateur revient sur l’affaire Thione Seck en détention pour association de malfaiteurs, falsification, blanchiment d’argent, tentative d’escroquerie….et informe que la constitution en partie civile de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) corse le dossier.

Walfadjri plonge dans l’ambiance au Parti démocratique sénégalais (Pds) et souligne que Farba Senghor persiste et signe sur les accusations de corruption contre Modou Diagne Fada qui dirige la fronde.

L’anniversaire du Mouvement du 23 juin (M23) occupe la manchette de Sud Quotidien qui donne la parole à Mamadou Mbodj, coordonnateur dudit mouvement, qui soutient : «Nous allons parler des réformes institutionnelles et du patriotisme économique».