La presse du lundi commente le projet de révision constitutionnelle

Le projet de révision constitutionnelle, dévoilé hier par la Présidence de la République, est largement commenté par les quotidiens parus lundi.

«Projet de révision de la Constitution : Macky Sall respecte son engagement pour le quinquennat», titre Le Soleil, précisant que la disposition s’applique au mandat en cours.

Ce journal souligne également que le statut de l’opposition sera défini et que les politiques publiques seront évaluées à l’Assemblée nationale.

«Macky s’applique les 5 ans, en attendant les 5 sages», titre Le Quotidien, qui propose l’intégralité dudit texte.

Pour EnQuête, sur la réduction du mandat présidentiel de 7 à 5 ans, «Macky persiste et signe pour les 5 ans».

Sur cette révision constitutionnelle, Le Témoin estime que «Macky Sall déroule son plan» et plafonne l’âge des candidats à la présidentielle à 75 ans.

Commentant cet âge plafond des candidats à la présidentielle, Walfadjri note que «Macky envoie ses vieux alliés à la retraie» et que du coup, «Niasse, Ibrahima Fall, Bathily, Djibo Kâ….hors course».

De son côté, L’As s’intéresse à la saisine de l’Assemblée nationale et du Conseil constitutionnel sur les réformes en vue, et souligne que «Macky clôt le débat !»

«Macky habille sa parole», titre L’Observateur, à côté de Sud Quotidien qui, sur le Référendum, la Réforme constitutionnelle, l’Acte 3 de la Décentralisation et le Dialogue politique, parle de «chantiers en veilleuse, chantiers de rupture !».