La presse de ce lundi commente la victoire de Gris Bordeaux sur Tyson

L’essentiel des quotidiens de ce lundi se focalisent sur la victoire, hier, de Gris Bordeaux de l’Ecurie de Fass sur Tyson, leader de l’Ecurie Boul Faalé, en lutte avec frappe.

Sur cette victoire du Tigre de Fass sur le leader de Boul Faalé, L’As écrit que «Gris envoie Tyson à la retraite».

Selon Le Quotidien, «battu par le Tigre de Fass», «Tyson reste dans la grisaille». «Gris anticipe la retraite de Tyson», commente Sud Quotidien.

De son côté, Le Témoin souligne qu’après deux défaites successives, «Gris Bordeaux sauve l’honneur de Fass». «L’heure de la retraite a sonné pour Tyson», estime le même journal.

Pour Le Soleil, «Gris Bordeaux (a été) facile vainqueur de Tyson». «Le Tigre de Fass sauve la face», note Le Populaire.

Nos confrères de ce journal parlent également de politique et informent que «Wade agite le bâton contre les indisciplinés».

«Cheikh Bamba Dièye (ancien ministre de la Communication de l’actuel régime) se déchaîne contre Macky», écrit Le Pop, dans lequel journal, M. Dièye lance au président : «S’il se comporte comme un bana-bana, on comprendra».

«Agitations au sein de la coalition présidentielle : Les leçons de Me Youm aux leaders de Bennoo», titre Sud Quotidien.

S’intéressant à l’envoi de soldats sénégalais en Arabie Saoudite, Walfadjri informe que «Macky va parler au peuple» et que son ministre des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye, est attendu à l’Assemblée nationale à 16 heures.

«Envoi d’un contingent de Jambars en Arabie Saoudite : Macky passe à l’acte», écrit EnQuête à sa Une, soulignant qu’Abdoulaye Daouda Diallo, ministre de l’Intérieur, démarche les familles religieuses.

L’environnement intéresse Le Soleil qui parle de ces «10 milliards de f cfa contre l’érosion côtière à Saly (station balnéaire, à l’ouest)». Selon le journal, ce financement est de la Banque mondiale.