La politique à la Une des quotidiens du lundi

L’essentiel des quotidiens sénégalais du lundi mettent en exergue des sujets politiques, insistant notamment sur la présidentielle de 2017 et les remous au sein de la majorité présidentielle.

Ainsi, La Tribune traite déjà d la présidentielle de 2017 et note que «Tanor (SG du Parti socialiste, mouvance présidentielle) armes ses femmes», mais que la réunion a été boudée par le député-maire de Podor (Nord), Me Aïssata Tall Sall.

L’avenir de la coalition présidentielle intéresse nos confrères de Sud Quotidien qui donnent la parole à Almamy Bocoum, ambassadeur itinérant auprès du président de la République, qui estime que «Benno Bokk Yakaar survivra tant que les partis alliés de l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir) n’auront pas déclaré leur candidature à la présidentielle».

«Crise dans la majorité : Mimi Touré (ancien Pm) calme le jeu», titre L’Observateur.

Dans ce journal, l’actuelle Envoyée spéciale du Chef de l’Etat soutient : «Il n’y aura pas de fissure dans Benno. Macky n’est pas inquiet des turbulences. Aliou Sall et Karim Wade, c’est comme Angleterre et pomme de terre».

Quoi qu’il en soit, Walfadjri donne à sa Une cette position des jeunes socialistes qui estiment que «la privatisation de la République est en marche», avec notamment la promotion des proches et parents de Macky Sall.

De son côté, Le Populaire revient sur le «référendum» annoncé pour réduire le mandat présidentiel de 7 à 5 ans, le «septennat», la «gouvernance» et écrit que «le professeur Babacar Guèye théorise le mandat unique de 7 ans».

Le Constitutionnaliste explique sa position par le fait que «la limitation du nombre de mandats à un seul permettrait au Président de se mettre immédiatement au travail».

«La réduction du mandat n’est pas difficile. Il faut nécessairement passer par le référendum. La constitution, on ne peut pas la verrouiller à 100%», poursuit le professeur Guèye.

Le Soleil consacre sa Une à la célébration du «Kaju Rajab» à Touba (Centre) et souligne que «Serigne Fallou Mbacké (est) toujours présent dans les cœurs». Selon le journal, des prières ont été dites pour un bon hivernage et pour les soldats envoyés en Arabie Saoudite.

Pendant ce temps, Direct-Info fait de «graves révélations» sur le scandale au groupe de presse D-Média, avec la réaction de El Hadj Dame Diop dit «toubab», qui dit que le politicien «Malick Gakou donnait mensuellement 200.000 f cfa à l’animateur Ahmet Aïdara qui monnayait ses émissions et ses revues de presse».

Nos confrères du journal Le Quotidien s’intéressent aussi à un autre scandale, mais cette fois-ci, relatif à la gestion des entrepôts du Sénégal. «Des milliards en dépense non justifiées. L’ambassadeur Assane Ndoye recommande des poursuites judiciaires», écrit Le Quotidien.

En sports, ce journal note que «Sadio Mané marque l’histoire de la Premier League» avec ce triplé en moins de 3 minutes. «Sadio Mané entre dans l’histoire du foot anglais», écrit Le Populaire.