La police organise des rencontres sur les violences dans les stades

Décidemment la Police nationale est décidée maintenant échanger avec la presse, des universitaires et la population sur des questions qui ont toujours étaient considérées comme tabou, alors qu’elles n’en étaient pas un. Cette initiative de l’Inspecteur général Anna Sémou Faye est en train de briser un mythe. Car, les corps habillés rechignent toujours à communiquer malgré l’existence des bureaux de relations publiques. C’est dans ce sens que la Direction de la police nationale va tenir la 3e édition des «mercredis de la police» demain à 14h30 à l’Ecole nationale de la police. Le thème de la rencontre porte sur les violences dans les manifestations sportives : problématique et solutions.